DE   |   FR   |   IT

Contact

Contactez-nous.

info@ghio.ch



Protokoll

5. assemblée générale du
5. octobre 2016

Download (PDF)

Les délégations du personnel seront encore plus sollicitées à l'avenir

Au sein de Globus, Herren Globus, Interio et Office World, la représentation des employés par les délégations du personnel fait partie intégrante de la culture d'entreprise. Il a été reconnu très tôt que la collaboration entre la direction de l'entreprise et la délégation du personnel, élue de manière démocratique, était payante pour l'entreprise comme pour les collaborateurs.

Ces dernières années, les tâches et l'importance des délégations du personnel n'ont cessé d'augmenter. Les Lois sur la participation, sur la fusion, sur le travail et sur l'assurance-accidents, ainsi que la Loi fédérale sur la prévoyance professionnelle et le Droit des obligations leur ont constamment délégué de nouveaux droits de cogestion. Ainsi, les délégations du personnel seront encore plus sollicitées à l'avenir.

Il y a de bonnes raisons à ce qu'en Suisse, les représentants internes du personnel revêtent une telle importance au niveau de l'entreprise: grâce à leur proximité, leurs compétences spécifiques et leur excellente connaissance des situations au sein de l'entreprise, les représentants internes du personnel sont les mieux à même de défendre les intérêts des collaborateurs à ce niveau.

Renforcement des délégations du personnel par la CCT

Les conventions collectives de travail et les négociations salariales se situent à une autre échelle. Elles ne peuvent être négociées et conclues que par des associations d'employés interentreprises juridiquement autonomes. C'est pourquoi les collaborateurs n'étaient jusqu'ici pas représentés et ne pouvaient participer à la fixation de leurs conditions de travail dans la Convention Collective de Travail ou aux négociations portant sur les adaptations salariales.
Cette situation peu satisfaisante a été fondamentalement modifiée par la fondation de l'Association des employés par des collaboratrices et collaborateurs des magasins Globus, Herren Globus, Interio et Office World. Grâce à l'Association des employés, les collaboratrices et collaborateurs peuvent désormais prendre part aux discussions et aux décisions concernant leurs conditions de travail dans la Convention Collective de Travail, lors des négociations salariales dans le cadre de la CCT et sur d'autres sujets fondamentaux.
Afin que les intérêts des collaboratrices et collaborateurs puissent aussi être représentés avec encore plus de force par les délégations du personnel au niveau de l'entreprise, la Convention Collective de Travail leur assure à présent d'importants droits de cogestion qui élargissent considérablement leur champ d'influence sur les thèmes prioritaires touchant à la politique du personnel, notamment lors des négociations salariales.

Un solide travail d'équipe en faveur des collaborateurs

L'Association des employés et les délégations du personnel peuvent ainsi se compléter avec pertinence, voire renforcer l'influence des collaboratrices et collaborateurs. Les priorités de l'Association des employés se situent au niveau interentreprises. Elle y défend les intérêts des employés lors de la conclusion de la Convention Collective de Travail et des négociations salariales, pour lesquelles une fourchette d'ajustement salarial est définie.

Toutefois, seules les délégations du personnel sont compétentes pour tout ce qui est conditions de travail, prestations et droits, non stipulés dans la Convention Collective de Travail, mais qui s'appliquent au sein des différentes entreprises. Elles négocient avec les directions des entreprises l'augmentation concrète de la masse salariale brute dans le cadre de la fourchette fixée, au final déterminante pour les augmentations salariales individuelles des collaborateurs.